Quels sont les signes d’une myopie chez l’enfant ?

Publié le : 25 avril 20224 mins de lecture

La myopie est une anomalie de la vision qui touche 20 % des enfants. Elle se traduit par une vision floue lorsque l’enfant regarde des objets éloignés. Elle peut être détectée lorsque l’enfant est à l’école. Afin d’éviter les complications à l’âge adulte, une prise en charge précoce est indispensable.

Qu’est-ce que la myopie ?

La myopie n’est pas une maladie, mais une anomalie de la vision qui se traduit par une vision nette de près et une vision floue de loin. La myopie est le défaut de la vision qui affecte un tiers des adultes en Amérique et en Europe. La myopie est détectée dans l’enfance. Elle ne se développe plus au début de l’âge adulte. Mais les myopies fortes qui sont détectées tardivement progressent malheureusement toute la vie. Il existe différents degrés de myopie. La myopie est faible lorsque les dioptries sont entre -1 et -3. Elle est moyenne si les dioptries sont entre -3 et -6. Si la dioptrie est au-delà de -6, la myopie est forte. Pour les myopes légers, ils ne sont pas obligés de corriger en permanence leur myopie, mais seulement dans certains cas à risque comme aller au cinéma, conduire une voiture. Un myope léger voit net jusqu’à 1,33 m et au-delà, la vision est floue. Il existe différents types de myopie : la myopie axile qui se traduit par un allongement excessif de l’œil, la myopie réfractive qui correspond à une myopie faible, la myopie d’indice qui se traduit par la présence d’une cataracte nucléaire et la myopie cornéenne où la cornée présente une courbure accentuée.

Quels sont les signes d’une myopie chez l’enfant ?

La myopie est détectée généralement dès l’enfance lorsque l’enfant entre à l’école. Les enseignants doivent être mis en garde lorsque l’enfant a du mal à voir clair ce qui est écrit au tableau. Voici les signes que les parents et les enseignants doivent surveiller chez l’enfant : Pour voir loin l’enfant se frotte les yeux et fronce les sourcils. Pour lire ou écrire, il colle le nez à la feuille. Il se plaint souvent des maux de tête et des troubles oculaires. Il voit flous les objets éloignés. Il frotte souvent les yeux. Il a besoin de s’asseoir au premier banc pour voir le tableau.

Causes de la myopie chez l’enfant

La myopie chez l’enfant est due à la combinaison des facteurs environnementaux et des prédispositions génétiques. Les facteurs environnementaux sont le développement considérable des activités en vision de près tels que lecture, travail sur ordinateur, accroissement des activités à la lumière artificielle et diminution des activités en plein air. Pour le facteur de prédisposition génétique : si l’enfant a un parent myope, il a deux fois plus de risque d’être myope. Si les deux parents sont myopes, l’enfant a six fois plus de risque de devenir myope.

Chirurgie des yeux, quelles sont les nouvelles avancées ?
Comment l’ophtalmologue mesure-t-il notre vue ?

Plan du site