Les verres de nos lunettes sont-ils encore en verre ?

Les verres des lunettes de nos jours ne sont presque plus fabriqués en verres naturels. En effet, ces matières minérales sont au fur et à mesure remplacées par des substances organiques. Toutefois, cette alternative n’est-elle pas dangereuse pour la vue ? Présente-t-elle des avantages ? Tout comprendre en quelques lignes.

Les verres organiques : de quoi s’agit-il ?

Les verres organiques aussi appelés verres synthétiques sont des matières obtenues à partir de résine de synthèse. Celle-ci est formée par des macromolécules. Pour information, le CR39, un polymère plastique, est le premier matériau choisi pour fabriquer des lunettes avec des verres organiques.

Par la suite, différents types de verre ont vu le jour. Il existe, par exemple, le MR8 qui est surtout recommandé comme verres correcteurs des lunettes à monture percées. Il y a aussi le Trivex qui dispose d’une caractéristique proche du MR8. Enfin, on peut trouver le polycarbonate qui est davantage utilisé pour la réalisation des lunettes sportives ou de sécurité.

Pourquoi les fabricants se sont-ils tournés vers les verres organiques ?

De nos jours, les verres naturels ou minéraux sont exclusivement recommandés pour des cas particuliers, entre autres, de fortes amétropies. Pour confectionner des verres correcteurs et des verres contre-soleil, les concepteurs de lunettes se sont tournés vers les verres organiques. En effet, ceux-ci offrent divers avantages non négligeables. Ils s’avèrent, par exemple, plus légers que les verres naturels. Cela rend son utilisation confortable.

Mis à part cela, les verres de lunettes organiques sont robustes. Ils peuvent résister parfaitement à la casse, aux chocs, à la rayure et aux gouttes d’eau. Ces matières offrent aussi une haute protection UV avec son filtre efficace jusqu’à 95 %. En outre, ils sont appréciés par leur adaptabilité à des usages multiples. À savoir que ces verres peuvent être utilisés dans toutes les activités quotidiennes, entre autres, le sport. Côté esthétique, leur fine épaisseur ajoute plus de style au look.

Verre organique : une matière adaptée à tous traitements de surface

Contrairement aux verres minéraux, les verres organiques sont en mesure de subir des traitements de surface spécifiques à chaque problème. Plus robustes, ils peuvent résister aux traitements anti-rayures. Pour information, ce procédé consiste à ajouter des vernis qui permettent de durcir la surface des verres et de rallonger leur durée de vie.

Par ailleurs, les verres organiques peuvent aussi supporter l’application des traitements anti-reflets, des traitements solaires polarisants et une coloration. En outre, ils peuvent être posés sur tous types de montures, même sur les montures percées.

Comment bien choisir ses lunettes en fonction de la forme de son visage ?
Pourquoi porter des verres teintés ?